bouclé

bouclé

Liste des articles publiés

lundi 23 novembre 2015

Vers le détroit de Gibraltar

Peu avant Jerez de la Frontera, 
le paysage devient plus valloné.
Beaucoup de vignes et de champs autours de ces aciendas.

Ici on produit beaucoup de vin, 
Quelques grandes caves (bodega) aux bâtiments bien entretenus.

C'est bien dommage que le paysage soit souvent gâché par des détritus et des décharges sauvages.


El Puerto de Santa Maria.
Jolie petite ville ou je reste quelques heures en attendant de prendre le ferry pour traverser la baie de Cadix.

Et hop, encore un petit tour en bateau !
 j'adore ça.
L'avantage du vélo, c'est qu'on peut utiliser les bateaux comme des piétons.
C'est agréable, cela évite de grands détours par la route et c'est très économique.

Reste plus qu'a trouver la belle ...




Des cheveux longs, un sourire sympa, mais c'est un gars que j'ai croisé...
Steeve est anglais et il joue de la guitare dans les bars pour gagner sa vie.
Il parcourt l'Europe avec son vélo depuis plusieurs années.

Au détour d'une terrasse de café,
ce couple qui chante et joue du flamenco.
Super !!!

Encore beaucoup de marais dans le coin.
Je ne sais pas comment font les gens pour vivre ici.
Moi, je me fais dévorer par les moustiques à chaque bivouac.

Petit détour par le Colorado !!

 De beaux chevaux andalous.

Et les taureaux bien sur.
Je n'aimerais pas me retrouver au bout de ses cornes !

Un champ d'éoliennes.

Et quelques jolies fleurs.

Un terrain de camping sauvage en bord de plage.
Ici, j'ai croisé des voyageurs qui ont décider de se poser quelques mois ou quelques années.

 Il faut dire que l'endroit est sympa.
A une dizaine de kilomètres de Tarifa, on peut surfer, admirer les couchers de soleil sur l'océan et profiter du climat très doux toute l'année.

 Me voilà à la pointe sud de l'Espagne.

Un dernier plouf dans l'océan Atlantique.

On aperçoit les côtes du Maroc derrière moi.

Le rocher de Gibraltar,
 territoire anglais.


1 commentaire:

  1. Quand tu vas rentrer au bercail et raccrocher vélo et appareil photo,ces rdv vont nous manquer tellement tu nous fais voyager, sourire et découvrir de vraiment beaux paysages ou coins . Et si tu photographiais que le moche ?on aurait moins de regret !
    Bonne continuation , bises . brigitte

    RépondreSupprimer