bouclé

bouclé

Liste des articles publiés

dimanche 17 juillet 2016

La Suède

Ca y est !!
 je vois mes premiers rennes scandinaves !
Sur la route de Nantes !
 Ou plutôt sur la route de Stockholm.
Je me régale de fraises des bois.
Il en pousse partout au bord des routes.
 Confortable bivouac sur un lit de mousses et de lichens.
Ou au bord de l'eau.
 Ici encore plein d'îles et de bras de mer.
Régulièrement au bord des plans d'eau,
sont installés des équipements de sauvetage.
Je suppose que  l'échelle s'utilise sur la glace.
D'énormes ferries slaloment entre les îles
 pour arriver jusqu'au port de Stockholm.
J'emprunte un ancien bateau à vapeur
Pour accéder au centre de la capitale.
Visite éclair de la ville.
Et me voilà à nouveau sur les petites routes.
Comme en Finlande, 
je croise encore plein de grosses et vielles américaines.
Et j'assiste à Vasteras,
à un des plus gros rassemblement mondial.
Le Big Power Meet.
Bière, tatouages et pots d'échappements !
Ravitaillement en eau dans ce centre de réfugiés.
Je discute avec un géorgien qui parle français et attend depuis quelques mois une régularisation de son statut.
La Suède accueille beaucoup d'étrangers.
Je suis surpris du nombre de gens de couleurs.
J'en ai vu très peu dans les derniers pays visités.
 Parfois au bord de l'au sont installés des aires de pique nique.
Idéal pour le bivouac, qui est autorisé en Scandinavie.
Guido, qui vient d'Italie,
au guidon de son vélo (...)
Idée intéressante pour le recyclage des pneus.
Ce château trapu à ... j'ai oublié ...
Inimaginable d'aller en Suède sans passer chez Ikea !
Passage par les routes secondaires,
pas toujours revêtues d'asphalte.

Impressionnante végétation sur le toit de ce chalet.
Majestueuse borne, au bord de la route.
Et voilà un vrai renne qui passe devant ma tente !
Cabane sur pilotis en pierres,
comme j'en voyais aussi en Espagne.
Ce joli pré de fleurs dédié à ma maman.
Arrivée en Norvége.
Le revêtement devient plus roulant.

2 commentaires:

  1. Jolis bâtiments, jolis paysages, belles rencontres, on s'habitue, à force! Merci du partage et toujours la bonne route à toi!

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi André, d'être toujours présent.
    Je suis maintenant en Norvège et là, le paysage change énormément.

    RépondreSupprimer