bouclé

bouclé

Liste des articles publiés

jeudi 21 juillet 2016

Depuis Oslo jusqu'à la côte ouest

Après le passage de la frontière,
j'arrive facilement à Oslo. (on pourrait dire "les mains dans les poches")
Je campe juste au dessus de la ville.
Visite rapide de la capitale,
Mais je m'attarde tout de même dans le parc de sculptures de Vigeland.
Ces statues réalistes dégagent beaucoup  d'émotions.
Depuis Oslo je prends le train pour me diriger vers la côte ouest 
et je descend à la station de Finse.
 La plus haute gare de ligne régulière d'Europe, selon le contrôleur. 
(1222m d'altitude)
Je rencontre Torsten, cycliste allemand, qui revient du Cap Nord.
 Il a le même vélo que moi
 mais avec l'option boite de vitesse et transmition par courroie,
 le must !
Nous bivouaquons ensemble au milieu des montagnes et nous séparons le lendemain matin en partant chacun d'un côté opposé.
J'emprunte un chemin qui suit une ancienne voie ferrée.
Obligé de pousser mon vélo dans la neige sur certaines portions,
La vue est grandiose,
 surtout quand le ciel se dégage et que le soleil pointe quelques rayons.
Les pentes sont très abruptes depuis les hauts plateaux jusqu'aux vallées.
Après quelques 60km dans les chemins,
 j'arrive enfin sur la route.
 J'en ai même perdu le petit aimant qui fait fonctionner mon compteur.
Heureusement un magnet local le remplace à merveille.
 Je n'avais encore jamais vu cette façon d'accrocher le foin pour le faire sécher.
 Toilettes publiques avec vue sur la rivière.
 Des cascades partout !
 Beaucoup de pluie aussi ...
bienvenus, quelques tunnels autorisés aux vélos,
 qui m'abritent et m'évitent des détours.
 Certains n'ont pas d'éclairage, et là c'est plutôt flippant.
Je me rapproche maintenant de la côte et arrive dans la région des fjords.
Il pleut de plus en plus régulièrement. ...

4 commentaires:

  1. Un seul mot : MAGNIFIQUE !!! L'hiver cette année va te paraître long... Alain Jarville

    RépondreSupprimer
  2. c'est quand même un truc de dingue ce voyage !! brigitte

    RépondreSupprimer
  3. Grande, anche la neve non ti ferma

    RépondreSupprimer
  4. Pluie, neige, cascades, embruns... eh bien, tu n'as pas dû t'ennuyer!

    RépondreSupprimer