bouclé

bouclé

Liste des articles publiés

dimanche 1 mai 2016

La Bulgarie

Arrivé en Bulgarie.
Ce qui me frappe le plus c'est le coût de la vie 
qui est deux à trois fois moins élevé qu'en France.
 La côte le long de la mer noire est bien jolie.
Le lieux est touristique mais j'ai de la chance, 
la saison n'est pas encore demarrée.
Il faut dire que les températures sont assez fraiches.
Une grande difference avec la Turquie.
Et hop !
un plongeon dans la mer Noire.
Sur les routes, beaucoup de charrettes tirées par un cheval ou un âne.
Pour moi cycliste, c'est bien plus agréable que les voitures
 et j'arrive même parfois à les doubler.
Partout aussi, des fontaines d'eau de source, 
bien pratique pour le voyageur.
Les mosquées se font de plus en plus rares
Et laissent la place aux églises orthodoxes.
 L'empreinte soviétique est encore bien présente.
 Mais ici c'est les Balkans.
 Sur la route.
 Un bureau de police ambulant ...
 Un vélo-moteur.
Les rapport avec les gens sont bien plus difficile qu'en Turquie
 et au début j'ai vraiment du mal à m'y faire.
Il n'y a qu'avec les enfants que le contact est aisé.
Au fur et à mesure de ma remontée vers le nord, 
le climat devient de plus en plus humide.
A mon arrivée au bord du Danube,
je décide de prendre le bac pour faire petite incursion en Roumanie.
La vue sur le Danube est bien jolie de ce côté là.
C'est là que je rencontre Jerry et James, 
deux cyclistes anglais qui suivent le fleuve dans le même sens que moi.
Nous décidons de faire un bout de chemin ensemble.
Étrange, ce camion amènagé de dizaines de ruches.
 Nous repassons du côté bulgare,
pour suivre la voie Euro-vélo 6,
qui va de la mer Noire jusqu'à l'océan Atlantique.
Nous nous éloignons des rives du fleuve
pour visiter le site de Belograchik.
 Accompagnés de Meryll,
qui vit à Sofia depuis un an et nous rejoint pour un week-end bicyclette.
La pluie nous oblige à faire halte 
et passer le nuit dans ce magnifique hôtel en pleine nature.

https://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g1061549-d2257702-Reviews-Madona_Inn_Falkovets-Belogradchik_Vidin_Province.html
Après une dure journée de pédalage,
on apprécie tous de goûter aux plats et vins locaux.
Le lendemain soir, 
le climat nous permet de bivouaquer au bord de ce petit lac en pleine nature 
et de repartir ensuite en direction du Danube et de la frontière avec la Serbie.


2 commentaires:

  1. Pourquoi es-tu ressorti blanc de ton bain dans la mer noire ? tu as dû trop frotter pour te laver !
    bonne continuation, tjrs aussi enrichissant et plaisant de te suivre . brigitte

    RépondreSupprimer
  2. Cela a l'air pas mal du tout, la Bulgarie! Merci pour ces jolies photos!

    RépondreSupprimer