bouclé

bouclé

Liste des articles publiés

vendredi 23 octobre 2015

La Galice


Beaucoup de vignes dans cette partie sud de la Galice.

 
 On peux acheter le vin local fabriqué par les particuliers,
nombreux à en proposer.

Ils distillent également de l'alcool : 
l'aguardiente

Les oranges commencent à mûrir.
C'est bien dépaysant d'en voir pousser sur les arbres.


La Galice a des air de Bretagne
avec ses maison en granit sa nature très verte 
et la culture celte également implantée ici.
 
Rencontre avec ce tailleur de pierres
 qui sculpte aussi des statues pour orner les maisons.
Pas facile de communiquer quand on ne parle pas la même langue,
 alors on se débrouille avec des signes et des dessins.

Louisa, 
qui m'offre gentiment une bouteille de liqueur.

Jolie façade à balcon,
mise en valeur par le soleil couchant.

Également éclairé par le soleil rasant, 
ce majestueux bâtiment.
Le soleil d'hiver reste longtemps au dessus de l'horizon
et recouvre les paysages de belles couleurs orangées.

A Vigo, je suis fait invité en "Warmshower" par Lupe et Jota.
Ce principe d'accueil permet de rencontrer et de bien discuter (pas seulement grâce au vin !) avec les gens du pays.
Je vais tenter de l'utiliser plus souvent.

Leur maison est grande, je suis confortablement accueilli.

Dans le port de Vigo,
cet impressionnant paquebot accosté tout prés du centre ville.

Belles plages de sable blanc le long de la côte,
 parsemée de stations balnéaires.

Pause repas sur les rempart de ce grand fort, 
le Parador de Baiona.



J'empreinte un ferry pour passer la frontière vers le Portugal.

1 commentaire:

  1. Absolument superbes, ces vues! Ah, l'aguardiente, contraction et juxtaposition de "agua" (eau) et "ardiente" (ardente), c'est l'eau de feu!

    RépondreSupprimer